L’Impact du coronavirus sur l’aménagement paysager

L’Impact du coronavirus sur l’aménagement paysager

Le 11 mars 2020, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a officiellement qualifié la maladie à coronavirus (COVID-19) de pandémie. Des mesures extrêmes sont actuellement prises en vue d’aplatir la courbe en Amérique du Nord. Les entrepreneurs doivent se préparer à l’impact qu’aura inévitablement la COVID-19 sur les secteurs de la construction et de l’aménagement paysager.

Assurer la sécurité des employés

Il est important que vous communiquiez ouvertement vos projets et vos politiques à vos employés afin qu’ils sachent à quoi s’attendre. La peur de l’inconnu est à son comble en ce moment. Alors, les employeurs doivent être proactifs dans la création d’un plan d’action et communiquer celui-ci à leurs employés dès que possible. Si vous n’avez pas encore envoyé de courriel officiel à vos employés sur la façon dont l’entreprise entend gérer cette situation exceptionnelle, c’est le moment de le faire.

Voici quelques solutions que vous pouvez mettre en place immédiatement :
  1. Adoptez une politique de télétravail.
  2. Encouragez les réunions par vidéoconférence plutôt que les réunions en personne.
  3. Annulez ou reportez tout voyage d’affaires non essentiel.
  4. Fournissez aux employés des liens vers des ressources utiles relatives à la santé mentale et physique pendant cette période.
  5. Veillez à ce que tous les employés qui présentent des symptômes de rhume ou de grippe restent chez eux.
  6. Décrivez les mesures préventives prises au bureau, si le travail à domicile n’est pas possible :
    -maintenir une distance de six pieds entre les employés;
    -offrir du désinfectant pour les mains aux employés;
    -accroître la fréquence de nettoyage de toutes les surfaces;
    -s’assurer que les employés qui ont récemment voyagé s’isolent chez eux.

Projets en cours et projets retardés

Bien qu’il ne soit pas possible de faire grand-chose en cas d’annulation, voici quelques idées pour vous aider à augmenter vos liquidités dès maintenant :
  1. Offrez un rabais aux clients qui paient à l’avance pour des projets futurs.
  2. Réduisez les coûts en retardant l’embauche, les dépenses liées au marketing, les rénovations de bureaux, etc.
  3. Appelez vos fournisseurs pour leur demander de différer les paiements prévus. Ils comprendront certainement la situation et pourront peut-être vous proposer des modalités de paiement qui vous conviennent.
  4. Pour éviter les licenciements, envisagez de réduire l’ensemble des salaires pendant quelques mois et de négocier des réductions de salaire avec vos employés à temps plein.
  5. Si des licenciements sont nécessaires, ou que certains de vos employés se retrouvent temporairement sans travail, fournissez-leur les renseignements et les documents pertinents pour qu’ils puissent faire une demande de prestations d’assurance-emploi ou d’allocations de chômage.
Si vous devez mener à bien un projet en cours, nous vous recommandons de mettre en œuvre les mesures de sécurité suivantes :
  1. Réduisez au minimum le nombre d’employés afin de maintenir une distance de sécurité de six pieds entre eux.
  2. Installez un poste de lavage des mains et demandez à tous les employés de se laver les mains aux 30 minutes.
  3. Ne laissez personne travailler sans un masque respiratoire N95.
  4. Fournissez aux employés des thermomètres personnels pour qu’ils puissent vérifier leur température tous les matins. Ils doivent également surveiller leur état de santé tout au long de la journée.
  5. Renvoyez immédiatement chez eux tous les employés présentant des symptômes de rhume ou de grippe.

Tenez vos clients informés des mesures que vous prenez contre la COVID-19 et de la manière dont la pandémie pourrait affecter votre travail. Vous devrez envoyer un courriel à vos clients, comme vous l’avez fait pour vos employés.

Si vous craignez de ne pas pouvoir mener à bien un projet dont les délais sont courts, vous pourrez peut-être invoquer la « force majeure » dans le cas où vous devriez arrêter ou retarder les travaux. Gardez une trace de tous les efforts déployés pour respecter les délais du projet comme preuve que l’arrêt ou le retard était hors de votre contrôle.

Perturbations de la chaîne d’approvisionnement

De nombreux fournisseurs de matériaux d’aménagement paysager font appel à des programmes de travailleurs étrangers provenant, notamment, du Mexique. Ces travailleurs aident à effectuer diverses tâches, comme le creusement, la plantation, la récolte et l’expédition. Étant donné la fermeture des frontières nord-américaines aux étrangers, de nombreuses entreprises manquent soudainement de personnel et sont incapables de poursuivre leurs activités comme à l’habitude.

De plus, certaines pépinières choisissent de fermer boutique pour assurer la sécurité de leurs employés. Pour éviter toute surprise, contactez vos fournisseurs de produits horticoles pour comprendre comment ils sont touchés par la COVID-19. Plus vite vous agirez ainsi, plus vite vous trouverez des solutions de rechange pour combler vos besoins.

N’oubliez pas que nous sommes tous concernés. Nous devons travailler ensemble pour minimiser autant que possible l’impact de cette maladie sur les entreprises. Assurez-vous de demander de l’aide si vous en avez besoin. En outre, apportez à vos employés et à la communauté un appui indéfectible en ces temps difficiles.

Veillez à votre santé et à votre sécurité, et continuons à nous soutenir les uns les autres!
Voici quelques ressources additionnelles du gouvernement de Canada :
Plan d’intervention économique du Canada 
COVID-19 Prestations et services
Mise à jour des cas de COVID-19 au Canada

Inscrivez-vous à notre infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre pour recevoir un contenu mensuel sur les tendances de l'industrie, les soins des plantes, les trucs et astuces d'affaires et plus encore.

Pin It on Pinterest